Avertir le modérateur

07/09/2009

Disparition de Jean François Delas : Une nouvelle vidéo... en attendant...

Jean François a disparu le 1er avril 2002, à Thonon les Bains (Haute Savoie). 

Les dernières personnes a l'avoir vu sont les membres du personnel de l'hôpital où il se trouvait.

Pourquoi était-il dans cet hôpital ?

Trois jours avant sa disparition, Jean François a eu des hallucinations, il tenait des propos incohérents.

Sa maman, Claudie, a pris peur et a appelé le Smur.

Les infirmiers et le médecin, une fois sur place, ont décidé d'orienter Jeff vers une unité psychiatrique.

Que s'est-il passé ensuite ?

Le médecin en charge du dossier a expliqué à Claudie que, l'état de Jean François était peut-être dû à une absorption de drogue (haschich).

On a demandé à Claudie de n'apporter que des affaires de toilette et des sous vétements de rechange.

Jean François devait être isolé de son environnement habituel, donc les appels et les visites étaient interdits pour une durée indéterminée.

Et le 1er avril, que s'est-il produit ?

Claudie a reçu un appel de l'hôpital, vers 21h30, on lui demandait si Jeff était chez elle.

Personne ne l'avait revu depuis 19h dans l'unité.

A partir de là, que se passe t-il ?

Claudie signale sa disparition à la Police et dans la presse locale.

Elle contacte les amis de Jeff, la famille mais, personne ne semble l'avoir vu.

Et du côté de la Police ?

Le commissariat "égare" le dossier, Claudie refait toutes les démarches.

Aucun survol de la région, aucune battue dans la forêt avoisinante, aucune audition du personnel de l'hôpital, ni des proches, n'est effectuée.

Malgré l'insistance de Claudie, rien n'est entrepris pour tenter de retrouver Jean François.

Pourtant sa disparition est inquiétante ?

Oui, dans la mesure où Jeff a disparu en pyjama, sans ses papiers, sans argent, sans téléphone, sans rien sur lui et que, personne ne l'a aperçu ou n'a été en contact avec lui.

Et aujourd'hui ?

Sept années se sont écoulées sans que personne n'ait revu Jeff.

Administrativement, il n'existe plus : aucune demande de renouvellement de papiers n'a été faite, aucun mouvement sur ses comptes bancaires n'a été enregistré, il n'a jamais perçu les Assedics, n'a jamais travaillé, n'a jamais bénéficié d'une quelconque aide de l'Etat, ni de la sécurité sociale.

Et l'enquête ?

Le dossier est vide.

L'enquête a été fermée très rapidement et rouverte en octobre 2008, suite à une piste aux Etats-Unis.

Cette piste a été rapidement abandonnée.

Les appels à témoin n'ont rien donné ?

Non, personne ne s'est jamais manifesté, ni après le passage à l'émission de Jean Luc Delarue (France 2), ni après Enquêtes Criminelles (sur W9).

Les articles dans la presse sont restés sans effet.

Jean François semble s'être volatilisé.

Et maintenant ?

Victor Gioia, avocat au barreau de Marseille, a pris en main le dossier de Jeff...

22/01/2009

Disparition de Jean-François Delas: "Toute une histoire"... et moi

Jeff 20 ans.jpg
En me réveillant, j'ai regardé mon téléphone, j'ai été plutôt surprise de voir que j'avais whatmille messages (message subliminal qui signifiait : personne ne m'appelle jamais ).

Un journaliste avait bien reçu mon message et voulait parler de Jeff à la télévision.

Euhhh quelle émission? Je réécoute trois fois le message (oui je sais quand je me lève je suis plutôt longue à la détente) pour capter le nom...

"Toute une histoire" sur France 2...

Ah, j'ai appelé "Toute une histoire" moi?

Pas d'emballement, on sait (pour ceux qui me suivent régulièrement) que les émissions quand elles appellent, s'intéressent, promettent, au final... elles annulent.

Bref, je rappelle, je tombe sur quelqu'un de super sympa qui veut qu'on parle de Jean-François, de sa vie, de sa disparition, des liens qui nous unissaient, etc...

Le thème de l'émission, c'est "L'Amitié" et donc ça tournera autour de la relation que j'avais avec Jean-François pour finir sur ce que je fais depuis qu'il a disparu, arffff...

Coup dur pour moi...



J'ai toujours refusé catégoriquement de passer à la télé, pourquoi?

- Parce que je ne me considère que comme "l'intermédiaire" entre Claudie et les médias (ou les internautes),

- Que par conséquent, j'estime que si quelqu'un doit être sur le devant de la scène, c'est elle pour parler de SON fils,

- Que raconter un morceau de ma vie devant des millions de gens me terrorise,

- Qu'être visible physiquement me terrorise aussi (oui, je sais ici il y a ma photo mis ma photo ne bouge pas, n'a pas de voix, ne change pas... nuance significative pour moi),

- Que je ne cherche pas mon quart d'heure de gloire,

- Que j'aime passer inaperçue et que les gens qui me côtoient tous les jours ne connaissent pas ma vie privée (privée = privée des autres),

- Que je n'ai pas envie qu'on me reconnaisse dans la rue (bon je sais ce n'est QUE l'émission de Delarue mais bon quand même...),

- Que j'ai peur d'être jugée sur mon apparence physique (tatouages apparents), ou que mes propos me fassent passer pour la blonde que je suis (parfois). En gros qu'on me déteste (oui ça c'est vraiment très con, ça ne me dérange pas qu'on me déteste mais si je peux éviter de le savoir, ça m'arrange... Surtout quand je ne connais pas les gens... Et à la lecture ici parfois de certaines réactions, j'ai déjà ma dose... )

- Et surtout, que j'ai une p**** de très mauvaise expérience niveau presse dont je me suis bien gardée de vous faire part...

Donc, cette proposition demande réflexion, le sympathique jeune homme met en avant des arguments très lourds :

- Je dois passer au travers de mes appriories pour Claudie,

- Idem pour Jeff,

- Personne, à la tv, ne s'est jamais intéressé à l'histoire de Jeff, c'est une occasion en or,

- Ca va faire 7 ans qu'il a disparu... etc ... etc...

Et, quand j'appelle Claudie, je réalise qu'effectivement, il faut que je le fasse (j'ai d'ailleurs oublié de lui dire que j'ai d'abord demandé à réfléchir).

J'ai donc obtenu que Claudie soit à mes côtés et... l'enregistrement est vendredi (si je ne suis pas morte d'angoisse avant).



Voilà, mes fidèles lecteurs réguliers, il fallait quand même que je vous le dise...

07/11/2008

Disparition de Jean François Delas : Petit bilan

Quoi de neuf?

Un groupe sur le Post.fr pour ceux qui voudraient diffuser les avis de recherche de Jeff dans leurs villes...

Côté justice?

Le Procureur doit vérifier une info concernant la disparition de Jean François.

Et concernant les Etats-Unis?

Ca va être long pour savoir qui a usurpé l'identité de Jeff et qui déclare ces 38 000 Dollars de revenus...

Les différents articles dans les journaux?

Ca n'a rien donné, pas de témoignage, Jeff semble s'être volatilisé...

Des émissions télé?

Pffff....

TF1 nous avait contacté pour leur émission "Détective" mais la disparition de Jeff semble être compliquée pour eux.

C'est quoi cette émission?

Je ne sais pas, je n'ai jamais regardé, j'allume rarement la télévision...

Selon le journaliste, l'équipe de TF1 suit un détective, spécialisé dans les disparitions, tout au long de ses investigations.

C'était ce qu'il fallait non?

Oui je le pensais.

Où est le problème alors?

Quand le journaliste a su qu'on avait aucune trace administrative de Jean François, il a dit que c'était trop compliqué et a refusé le "sujet".

Une semaine après, le collègue de ce journaliste nous a recontacté pour dire que, finalement, ça leur plaisait mais, le lendemain, c'était redevenu trop compliqué sans trace administrative...

Etrange non?

Plutôt, si on avait une trace administrative de Jeff, on ne le rechercherait pas, cela signifirait qu'il a volontairement disparu, dans ce cas, cela serait son choix et un choix ça se respecte.

Alors elle ne se fera pas cette émission?

Non je ne pense pas, les journalistes ne répondent même pas à nos appels, ils devaient rappeler... on attend toujours.

Ils veulent une disparition facile à résoudre apparemment.

Un sentiment?

Dégoutée, car on nous appelle, on nous fait miroiter la possibilité de parler de Jeff, et puis ensuite c'est le silence.

C'est dégoutant de faire cela à une maman qui cherche à savoir ce qu'il est arrivé à son fils.

C'était une occasion de diffuser le portrait de Jeff à un niveau national... mais c'est TF1...

Alors?

Et bien Claudie et moi continuons à nous débrouiller seules... comme d'habitude...

Une personne s'est gentiment proposée pour distribuer des affiches dans sa région, je n'ai plus qu'à lui envoyer...

Une nouvelle vidéo est dispo sur YouTube et ici.

28/09/2008

Disparition de Jean François Delas : J'ai besoin de vos idées

- Le Dauphiné Libéré a consacré plusieurs articles à Jeff  (lien ici),

- RTL en parlé ( à écouter ici ),

- Un journal hebdomadaire a publié sa photo et son histoire cette semaine,

- Des blogs sont ouverts,

- Des affiches ont été collées,

- Des vidéos circulent,

- Et j'écris sur Le Post...

Mais pas le moindre témoignage...

Depuis ce 1er Avril 2002, personne ne semble avoir vécu, travaillé, discuté, croisé, aidé Jean François...

Un ancien ami dit l'avoir vu mais il n'est pas certain de l'année...

Alors bien sûr, parfois je doute et quand je doute, je me demande ce que je n'ai encore pas fait:

- Réussir à ce qu'on en parle dans un journal "papier" national,

- Parvenir à ce qu'une émission lui consacre un reportage,

- Avoir la chance qu'un chanteur connu lui consacre une chanson et un clip.

Je suis folle? Oui sûrement...  d'inquiétude...

J'ai envoyé des mails par centaines à des journalistes, à des chaînes, à des émissions, à des maires, à des sociétés de transport (pour qu'ils affichent la photo de Jeff dans les bus), mais ils sont restés sans réponse.

Alors je suis tellement folle qu'un moment, j'ai même pensé à participer à une émission de télé-réalité de m**** , style "Secret Story"...

Ca me pue au nez ce genre de truc, mais il y a un réel engouement derrière tout cela et donc ça m'interpelle.

Quel est le secret de Jess?

Elle recherche son ami disparu il y a 6 ans, ça plairait à TF1 non?

Ils aiment les histoires à faire pleurer dans les chaumières, alors pourquoi pas la mienne?

Mais non, je n'ai pas le cran de pousser jusque là, passer à la télé.... grrrrr cela serait un cauchemar pour moi...

Alors que me reste t'il?

Qu'est ce que je n'ai pas fait?

Une grève de la faim?

M'enchainer à un monument parisien?

Je ne sais pas, mais vous, vous savez peut être?

 

26/09/2008

Jean François Delas - Haute-Savoie: la justice va rouvrir un dossier de disparition en 2002

avis de recherche 1.jpg

 

Dépêches AFP
ANNECY, 25 sept 2008 (AFP) Haute-Savoie: la justice va rouvrir un dossier de disparition en 2002
Le parquet de Thonon-les-Bains (Haute-Savoie) compte rouvrir l'enquête de la disparition en 2002 de Jean-François Delas, dont un homme vivant aux Etats-Unis usurperait l'identité, selon la mère du disparu, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

"Le parquet compte rouvrir le dossier, mais ce n'est pas encore fait", a-t-on précisé de même source.

En avril 2002, Jean-François Delas, alors âgé de 26 ans, avait disparu du service psychiatrique de l'hôpital de Thonon-les-Bains, où il avait été admis à la suite d'une crise délirante, vraisemblablement liée à une consommation excessive de haschich.

Une enquête de police avait été ouverte, mais des investigations, notamment en Belgique, étaient restées vaines, et l'enquête s'était conclue par la clôture du dossier, a-t-on précisé de source judiciaire.

Mme Delas et une amie de son fils, Jessi Hourlier, ont depuis poursuivi leurs efforts, signalant sur des blogs la disparition du jeune homme.

En août, Mme Delas a été informée par une internaute résidant aux Etats-Unis qu'un homme portant le même nom que son fils était inscrit sur un site internet (intelius.com), dressant une liste de contribuables déclarant un revenu aux Etats-Unis.

Le deuxième prénom de Jean-François, Roger (celui du père de Mme Delas), ainsi que sa date de naissance, étaient également précisés.

L'adresse mentionnée par cet homme à Pompano Beach (Floride) correspond à celle d'une amie qui, en 1995, avait hébergé Jean-François Delas, lors d'un voyage d'études aux Etats-Unis, habitation qu'elle a depuis revendue, selon Mme Delas.

Autre élément troublant, selon elle: lorsqu'il avait séjourné aux Etats-Unis, Jean-François s'était fait voler son passeport et son permis de conduire américain, mentionnant son adresse en Floride.

"La personne qui, aujourd'hui utilise son identité, ne peut pas être Jean-François. Mon fils est parti de nuit, sans papier, sans argent. Aucune demande de renouvellement de papiers d'identité n'a été enregistrée depuis six ans", a écrit Mme Delas dans un courrier au procureur.

11/09/2008

Jean François Delas

Une mère affirme qu'un homme usurpe aux USA l'identité de son fils disparu

terrasse.jpg
Dépêche AFP concernant Jean François.
AFP 11.09.08 | 08h35
Une habitante de Sciez (Haute-Savoie), Claudie Delas, a alerté le parquet de Thonon-les-Bains, se disant convaincue qu'un homme, vivant aux Etats-Unis, usurpait l'identité de son fils, Jean-François, disparu six ans plus tôt en France, a-t-on appris jeudi auprès de l'intéressée. En avril 2002, Jean-François Delas, alors âgé de 26 ans, avait disparu du service psychiatrique de l'hôpital de Thonon-les-Bains (Haute-Savoie), où il avait été admis à la suite d'une crise délirante, vraisemblablement liée à une consommation excessive de haschich, selon l'hebdomadaire le Messager. Une enquête de police avait été ouverte, mais des investigations, notamment en Belgique, étaient restées vaines, et l'enquête s'était conclue par la clôture du dossier, a-t-on précisé de source judiciaire. Mme Delas et une amie de son fils, Jessi Hourlier, ont depuis poursuivi leurs efforts, signalant sur des blogs la disparition du jeune homme, qu'un de ses amis affirme avoir croisé il y a quatre ans à Chambéry. En août, Mme Delas a été informée par une internaute résidant aux Etats-Unis qu'un homme portant le même nom que son fils était inscrit sur un site internet (intelius.com), dressant une liste de contribuables déclarant un revenu aux Etats-Unis. Le deuxième prénom de Jean-François, Roger (celui du père de Mme Delas), ainsi que sa date de naissance, étaient également précisés. L'adresse mentionnée par cet homme à Pompano Beach (Floride) correspond à celle d'une amie qui, en 1995, avait hébergé Jean-François Delas, lors d'un voyage d'études aux Etats-Unis, habitation qu'elle a depuis revendue, selon Mme Delas. Autre élément troublant, selon elle: lorsqu'il avait séjourné aux Etats-Unis, Jean-François s'était fait volé son passeport et son permis de conduire américain, mentionnant son adresse en Floride. "La personne qui, aujourd'hui utilise son identité, ne peut pas être Jean-François. Mon fils est parti de nuit, sans papier, sans argent. Aucune demande de renouvellement de papiers d'identité n'a été enregistrée depuis six ans", écrit Mme Delas dans un courrier au procureur. De son côté, le parquet de Thonon, qui n'avait pas encore pris connaissance de ce courrier mercredi soir, a indiqué que tout élément nouveau dans cette affaire sera "vérifié".

20/06/2008

Disparition : Denis Plouhinec introuvable depuis le 10/04

Le Tricastin Denis Plouhinec a disparu depuis le 10 avril dernier.

Après plusieurs jours de recherches malheureusement infructueuses, la voiture de cet homme d'une cinquantaine d'années a été retrouvée le 22/04 sur la commune des Granges-Gontardes, sur un chemin un peu reculé.

Malgré l'important dispositif enclenché par la compagnie de Pierrelatte avec les gendarmes de Saint-Paul-Trois-Châteaux et Donzère, les deux pelotons de surveillance et d'intervention de la gendarmerie (Psig) de Pierrelatte, un maître-chien et un hélicoptère venu de Dignes, l'homme n'a pas été retrouvé. 
Une trentaine de militaires avaient poursuivi les recherches et fait du porte-à-porte, en vain.

Denis Plouhinec est connu à Saint-Paul-Trois-Châteaux puisqu'il y tient un magasin d'optique.

Au moment de sa disparition, il était vêtu d'un pantalon foncé et d'un haut de couleur sable. Il porte des lunettes.

Toute personne ayant vu ou croisé cette personne ou encore étant susceptible d'apporter des éléments sur cette disparition est priée de prendre contact avec la gendarmerie de Saint-Paul-Trois-Châteaux par téléphone au 04 75 04 70 67.

Source le Dauphiné Libéré.

Espèrons que l'on retrouve cet homme au plus vite.
Je souhaite beaucoup de courage à la famille.


Personne ne semble s'inquiéter de l'augmentation croissante de ces disparitions?

1 pensée supplémentaire pour Jean François :



Disparition : Jean-Luc Athlani introuvable depuis le 27 Mai

Etant assez concernée par ce genre de faits, j'ai décidé de relayer à chaque fois ce genre d'informations.


 
La famille de Jean-Luc Athlani est folle d'inquiétude. Ce patient du centre de soins de Chantoiseau à Briançon a disparu le 27 mai dernier.
Atteint de troubles psychiatriques, cet homme de 52 ans, résidant à
Marseille, avait été admis trois semaines auparavant dans cet établissement pour un séjour de "post cure".
Le 27 mai, il est sorti en ville, sans prévenir l'équipe médicale, et n'est jamais rentré comme il aurait dû le faire en fin d'après-midi. Un témoin l'aurait aperçu alors qu'il sortait d'un bureau de tabac de Briançon après avoir acheté des cigarettes.
Jean-Luc Athlani avait très peu d'argent sur lui au moment de sa
disparition. Il ne connait pas la région où il venait pour la première fois. Il mesure 1,75 m, a les cheveux bruns et il porte des lunettes. Il porte souvent une casquette.
Toute personne l'ayant aperçu doit contacter le commissariat de police de Briançon au plus vite en téléphonant au 04 92 25 54 54.



Source: Le Dauphiné Libéré, le 17/06/2008



Quand ces disparitions vont elles susciter l'intérêt?

Combien encore vont disparaitre ainsi?

Courage à cette famille.





26/05/2008

Retour de Thonon les Bains...

Me voilà de retour chez moi après un Week End à Thonon-les-Bains chez Claudie...

Plusieurs jours chargés en émotions, sur le "terrain" de Jeff...

 

Nous sommes allés à l'hôpital des Morillons, la chance a voulu qu'1 patient sorte à notre arrivée,

ce qui nous a permis de voir les choses, la vie, l'établissement, les fugues,

au travers les yeux de quelqu'1 qui est là haut.

Ca a été très important, très intéressant, ça nous a pas mal reboosté.

Ca a été aussi l'occasion de trouver de nouvelles photos exploitables pour les avis de recherche,

Pour les vidéos, et les articles.

 

1 autre énorme émotion nous attendait, mais je vais m'abstenir d'en parler,

j'ai trop envie que cela se concrétise pour Jean François, pour Claudie...

 

 

 

 

 

Photos des "Morillons"

 

1188976229.JPG1509562587.JPG1687826795.JPG

2014683621.JPG

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu