Avertir le modérateur

28/09/2008

Disparition de Jean François Delas : J'ai besoin de vos idées

- Le Dauphiné Libéré a consacré plusieurs articles à Jeff  (lien ici),

- RTL en parlé ( à écouter ici ),

- Un journal hebdomadaire a publié sa photo et son histoire cette semaine,

- Des blogs sont ouverts,

- Des affiches ont été collées,

- Des vidéos circulent,

- Et j'écris sur Le Post...

Mais pas le moindre témoignage...

Depuis ce 1er Avril 2002, personne ne semble avoir vécu, travaillé, discuté, croisé, aidé Jean François...

Un ancien ami dit l'avoir vu mais il n'est pas certain de l'année...

Alors bien sûr, parfois je doute et quand je doute, je me demande ce que je n'ai encore pas fait:

- Réussir à ce qu'on en parle dans un journal "papier" national,

- Parvenir à ce qu'une émission lui consacre un reportage,

- Avoir la chance qu'un chanteur connu lui consacre une chanson et un clip.

Je suis folle? Oui sûrement...  d'inquiétude...

J'ai envoyé des mails par centaines à des journalistes, à des chaînes, à des émissions, à des maires, à des sociétés de transport (pour qu'ils affichent la photo de Jeff dans les bus), mais ils sont restés sans réponse.

Alors je suis tellement folle qu'un moment, j'ai même pensé à participer à une émission de télé-réalité de m**** , style "Secret Story"...

Ca me pue au nez ce genre de truc, mais il y a un réel engouement derrière tout cela et donc ça m'interpelle.

Quel est le secret de Jess?

Elle recherche son ami disparu il y a 6 ans, ça plairait à TF1 non?

Ils aiment les histoires à faire pleurer dans les chaumières, alors pourquoi pas la mienne?

Mais non, je n'ai pas le cran de pousser jusque là, passer à la télé.... grrrrr cela serait un cauchemar pour moi...

Alors que me reste t'il?

Qu'est ce que je n'ai pas fait?

Une grève de la faim?

M'enchainer à un monument parisien?

Je ne sais pas, mais vous, vous savez peut être?

 

26/09/2008

Jean François Delas - Haute-Savoie: la justice va rouvrir un dossier de disparition en 2002

avis de recherche 1.jpg

 

Dépêches AFP
ANNECY, 25 sept 2008 (AFP) Haute-Savoie: la justice va rouvrir un dossier de disparition en 2002
Le parquet de Thonon-les-Bains (Haute-Savoie) compte rouvrir l'enquête de la disparition en 2002 de Jean-François Delas, dont un homme vivant aux Etats-Unis usurperait l'identité, selon la mère du disparu, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

"Le parquet compte rouvrir le dossier, mais ce n'est pas encore fait", a-t-on précisé de même source.

En avril 2002, Jean-François Delas, alors âgé de 26 ans, avait disparu du service psychiatrique de l'hôpital de Thonon-les-Bains, où il avait été admis à la suite d'une crise délirante, vraisemblablement liée à une consommation excessive de haschich.

Une enquête de police avait été ouverte, mais des investigations, notamment en Belgique, étaient restées vaines, et l'enquête s'était conclue par la clôture du dossier, a-t-on précisé de source judiciaire.

Mme Delas et une amie de son fils, Jessi Hourlier, ont depuis poursuivi leurs efforts, signalant sur des blogs la disparition du jeune homme.

En août, Mme Delas a été informée par une internaute résidant aux Etats-Unis qu'un homme portant le même nom que son fils était inscrit sur un site internet (intelius.com), dressant une liste de contribuables déclarant un revenu aux Etats-Unis.

Le deuxième prénom de Jean-François, Roger (celui du père de Mme Delas), ainsi que sa date de naissance, étaient également précisés.

L'adresse mentionnée par cet homme à Pompano Beach (Floride) correspond à celle d'une amie qui, en 1995, avait hébergé Jean-François Delas, lors d'un voyage d'études aux Etats-Unis, habitation qu'elle a depuis revendue, selon Mme Delas.

Autre élément troublant, selon elle: lorsqu'il avait séjourné aux Etats-Unis, Jean-François s'était fait voler son passeport et son permis de conduire américain, mentionnant son adresse en Floride.

"La personne qui, aujourd'hui utilise son identité, ne peut pas être Jean-François. Mon fils est parti de nuit, sans papier, sans argent. Aucune demande de renouvellement de papiers d'identité n'a été enregistrée depuis six ans", a écrit Mme Delas dans un courrier au procureur.

11/09/2008

Jean François Delas

Une mère affirme qu'un homme usurpe aux USA l'identité de son fils disparu

terrasse.jpg
Dépêche AFP concernant Jean François.
AFP 11.09.08 | 08h35
Une habitante de Sciez (Haute-Savoie), Claudie Delas, a alerté le parquet de Thonon-les-Bains, se disant convaincue qu'un homme, vivant aux Etats-Unis, usurpait l'identité de son fils, Jean-François, disparu six ans plus tôt en France, a-t-on appris jeudi auprès de l'intéressée. En avril 2002, Jean-François Delas, alors âgé de 26 ans, avait disparu du service psychiatrique de l'hôpital de Thonon-les-Bains (Haute-Savoie), où il avait été admis à la suite d'une crise délirante, vraisemblablement liée à une consommation excessive de haschich, selon l'hebdomadaire le Messager. Une enquête de police avait été ouverte, mais des investigations, notamment en Belgique, étaient restées vaines, et l'enquête s'était conclue par la clôture du dossier, a-t-on précisé de source judiciaire. Mme Delas et une amie de son fils, Jessi Hourlier, ont depuis poursuivi leurs efforts, signalant sur des blogs la disparition du jeune homme, qu'un de ses amis affirme avoir croisé il y a quatre ans à Chambéry. En août, Mme Delas a été informée par une internaute résidant aux Etats-Unis qu'un homme portant le même nom que son fils était inscrit sur un site internet (intelius.com), dressant une liste de contribuables déclarant un revenu aux Etats-Unis. Le deuxième prénom de Jean-François, Roger (celui du père de Mme Delas), ainsi que sa date de naissance, étaient également précisés. L'adresse mentionnée par cet homme à Pompano Beach (Floride) correspond à celle d'une amie qui, en 1995, avait hébergé Jean-François Delas, lors d'un voyage d'études aux Etats-Unis, habitation qu'elle a depuis revendue, selon Mme Delas. Autre élément troublant, selon elle: lorsqu'il avait séjourné aux Etats-Unis, Jean-François s'était fait volé son passeport et son permis de conduire américain, mentionnant son adresse en Floride. "La personne qui, aujourd'hui utilise son identité, ne peut pas être Jean-François. Mon fils est parti de nuit, sans papier, sans argent. Aucune demande de renouvellement de papiers d'identité n'a été enregistrée depuis six ans", écrit Mme Delas dans un courrier au procureur. De son côté, le parquet de Thonon, qui n'avait pas encore pris connaissance de ce courrier mercredi soir, a indiqué que tout élément nouveau dans cette affaire sera "vérifié".

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu