Avertir le modérateur

26/06/2008

Disparition de Jean François Delas : Maintenant je sais qu’il est en vie

551935021.jpgRappel : Je recherche Jean François disparu mystérieusement, depuis le 1er Avril 2002, d'un hôpital à Thonon Les Bains. Le Vendredi 20 Juin, un appel d'un de ses anciens copains qui ignorait sa disparition fait renaître l'espoir en nous...

24h de réflexion(s) ...

C'est ce qu'il me fallait, c'est pour cela qu'hier, je n'ai rien posté contrairement à mon habitude.

Mercredi matin, j'ai encore eu XX au téléphone (le copain de Jean François), il fallait que je lui pose de nouvelles questions.

Pas évident pour ce jeune homme, lorsqu'il a parlé à Jeff, il ignorait que nous le recherchions, donc, ces quelques minutes de discussions n'avaient aucune raison de rester gravées dans sa mémoire.

Pourtant, ses infos ont été capitales, elles me permettent de savoir que Jean François est bien sorti vivant de l'hôpital et, qu'il n'a pas fait de mauvaise rencontre au moment où, il pouvait être le + vulnérable.

Bien sûr d'avoir la certitude qu'il est en vie est formidable pour moi, après les larmes de joie, le manque de sommeil, l'annonce de la « bonne nouvelle » vint le temps de la grande réflexion...

Donc, la disparition de Jean François n'est plus une disparition inquiétante mais volontaire.

Ca fait toute la différence, c'est donc un choix de sa part.

Deux possibilités s'offrent à moi maintenant, pour comprendre les gens en général, j'essaie d'inverser les rôles, de me mettre à leur place, c'est ce qu'hier j'ai essayé de faire afin de savoir quelle attitude adopter.

Soit je pars du principe que c'est son choix et qu'un choix ça se respecte.

Soit je continue à le chercher et, j'essaie de comprendre pourquoi il en est arrivé à prendre cette décision qui semble irrémédiable.

Dans ma vie de tous les jours, j'opterais facilement pour la 1ère solution, je ne suis pas du genre à m'imposer, à faire du forcing auprès des gens. Je suis quelqu'un qui respecte les décisions dse autres même si, perso, je ne suis pas d'accord.

Je devrais donc en théorie, laisser Jean François tranquille vivre la vie qu'il a choisie mais, au final, j'ai décidé de continuer à le rechercher.

Pourquoi ?

Pour savoir s'il va bien, si 6 ans après, il assume toujours ce choix, si la peur de notre réaction l'empêche de revenir, s'il est dans son état normal, mais surtout, si je le fais, c'est pour Claudie.

Pour lui donner l'occasion d'avoir une conversation avec son fils unique, pour que, si telle est réellement la décision de Jeff, elle puisse après, faire le deuil de cette relation gâchée.

728918494.jpgXX m'a donc appris quelques petites choses qui pourraient m'aider à avancer :
- Jean François avait un nouveau tatouage, à la jambe gauche, 1 tribal différent de celui qu'il a à la jambe droite (XX a visionné les photos de Jeff, et il en est certain).

- Leur rencontre doit dater de l'été 2003 ou 2004, il faisait très beau, Jeff était en bermuda.

- Il avait les cheveux coupés très très courts (quoiqu'en 6 ans, ce genre de détail peut facilement changer).

- Il avait quelques kg en plus que sur les dernières photos que j'ai de lui (pareil ça, ça fluctue facilement).

- XX se souvient d'une voiture bleu foncée, peut être 1 break.

- La fille qui l'accompagnait, qu'il a présenté comme sa petite amie avait des tatouages apparents et 1 look un peu marginal.

- Elle semblait être de Chambéry (lieu de la rencontre entre XX et Jeff).

Voilà, donc je dois en conclure que vue que Jean François n'a jamais refait faire de papier, qu'il doit vivre de manière marginale.

Pas de papier = pas de travail = pas de logement donc, peut être dois-je chercher dans la rue.

Le soir, quand je vais au boulot, je croise, au centre ville, des groupes de jeunes, bien souvent avec des chiens...

Ils écoutent de la musique, font plus ou moins la manche, boivent, fument etc...

Je ne vous cache pas que la perspective d'imaginer Jean François vivre ainsi ne m'enchante guère.

C'est dingue, maintenant que je sais qu'il est en vie et que je pense savoir de quelle manière il vit (enfin disons qu'aucune autre manière ne me vient à l'esprit), je me sens encore plus peinée qu'avant.

Je me suis heurtée à la Police qui refusait de m'aider lors de sa disparition, je me suis heurtée à l'indifférence des médias qui me répondaient que mon sujet n'était pas assez médiatique, je me heurte aussi souvent à l'indifférence des gens, aux jugements quand je leur expliquais comment et pourquoi il s'était retrouvé à l'hôpital, alors maintenant qui va m'aider ?

La marginalité, je ne connais pas.

Je sais juste que ces personnes se déplacent de ville en ville, vivent de manière non traçable, que leur manière de vivre ou de se comporter n'attire pas la sympathie, que tout le monde les voit sans jamais vraiment les regarder, alors moi, toute seule, comment vais-je faire.

Je me sens désemparée maintenant.



Commentaires

je vous souhaite beaucoup de courage pour la suite et j espère qu un jour vous le retrouverais.

Écrit par : kurz | 25/09/2008

une hisoire tres triste...merci pour cette note pénétrante, elle nous a fait reflichir sur les chose prosaïque mais plein de sens...
j'espere que tous sera bien

Écrit par : Elliot - Passing A Drug Test | 20/01/2009

je regarde en ce moment meme , l emission "toute une histoire" ou vous etes venu témoigner , j espere que ca va permettre de bousculer un peu plus les choses.
ce que vous faites est un tres beau geste.
la maman de jean francois a beaucoup de chance de vous avoir a ses coté.
je vous souhaite de tous coeur d arriver a vos espoir et de le retrouver sains et sauf.
bon courage.

Écrit par : meyl | 02/02/2009

C’est surtout la seconde partie du titre qui m’a fait réjouie. Mes compassions et mes espérances les plus sincères, car c’est vraiment du soutien et de l’encouragement qu’on a besoin à ce moment bien triste. Courage !

Écrit par : Eleanor | 16/02/2009

Condoléances à tous ses proches... Combattre l'injustice, les douleurs du monde et nos douleurs face au destin. La vie est un combat et malgré les maux, il nous faut avancer sur le chemin de notre destinée...

Écrit par : Abigail - About It | 18/02/2009

Je suis de tout coeur avec vous.
Nous faisons le maximum sur le lien que je vous donne là et ce depuis bien longtemps.

Meilleures pensées.

Écrit par : AmaNoSode | 08/03/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu